• Dessin : Fabien Denoël

  • Photo : Nicolas Bomal

  • Photo : Nicolas Bomal

  • Photo : Nicolas Bomal

  • Photo : Nicolas Bomal

// Sauvons la dentisterie ! //

Traquer l’absurde,
Sauver la dentisterie !

La saga immobilière du site de Bavière, en passe de devenir un cas d’école pour les villes du déclin industriel, soumises plus que les autres aux appétits et au dédain du capital, connait un nouveau rebondissement avec la démolition annoncée du bâtiment de la dentisterie.

JPEG - 158.8 ko

Derniers vestiges bâtis de ce triangle en friche qu’est Bavière, au Nord-Est d’Outre-Meuse, le portail de l’ancien hôpital, la chapelle Saint-Augustin et l’ancien institut de stomatologie — la dentisterie — semblaient témoigner d’un vestige d’intérêt patrimonial de Liège pour elle-même. Mais, seule non-classée, la dentisterie restait soumise aux vents des « décideurs »... Et ce vent, trop souvent mauvais, s’est réveillé.

En effet, un permis de démolition a été introduit par l’ancien propriétaire, à la demande de la Ville de Liège, afin de rendre plus « vendable » l’ensemble du site. Les sociétés acquéreuses (Thomas & Piron, Galère) souhaitent pouvoir y faire ce que bon leur semble, sans respect affiché, ni pour le patrimoine, ni pour le projet déjà élaboré il y a quelques années, et qui rencontrait une belle adhésion.

Aujourd’hui de nombreux acteurs se lèvent pour défendre ce bâtiment emblématique de l’architecture liégeoise des années ’30, quelle que soit son affectation future. Et nous, Collectif de défense de la dentisterie, nous investissons ce lieu et ses abords pour défendre l’existant contre les chimères du profit rapide. Liège et ses habitants méritent le respect : notre ville n’est pas une table rase !

C’est pourquoi, nous vous invitons, nombreuses et nombreux, ce vendredi 15 juin, au bout du boulevard de la constitution pour défendre ce bâtiment, et la meilleure affectation de l’ensemble du site de Bavière, pour causer, pour voir des films, pour s’organiser.

Le collectif de défense de la dentisterie



Le 15 juin 2012...

À partir de 20 heures, rdV au bout du bouLeVard de La Constitution (le lieu de la projection sera fléché).

apéro en musique (dJ set par derek sein – electro/new Wave)

LiVe soundtraCK par derek sein (aka le troll norveégien et ses philtres magiques)

sur :

démoLition d’un mur
(frères Lumière, 1895)

mystery of the Leaping fish
(john emerson, 1916)

VormittagsspuK
(hans richter, 1928)

La dentisterie menacée ? Bavière à la croisée des chemins

Communiqué d’urbAgora, 20 janvier 2012

L’ancien institut de stomatologie à Bavière en sursis

Analyse de Sébastien Charlier (ULg), janvier 2012